17/01/2019

BONNE ANNEE A TOUS


La SOURCE BLEUE remercie chacun et chacune pour sa précieuse participation au monde
et vous souhaite le meilleur en cette nouvelle année 2019 qui démarre très fort et s'annonce déterminante.
Les étincelles de notre présence sont les graines de notre réalité de demain...
Elles sont paroles, pensées, émotions, 
actions, réactions et croyances,
ouverture, gratitude, empathie et lucidité
profondeur, authenticité, bienveillance et courage
alors choisissons les avec soin
afin que nous puissions générer des champs de réalité
qui soient bons pour nous, pour tous les autres et respectueux des lois universelles.
Que le Grand Esprit toujours guide nos pas, nous inspire et nous éveille,
et œuvre à travers nous pour le plus grand bien de tous

15/01/2019

LES ATELIERS DE L'HIVER 2019

Le PLEIN et le VIDE ... Le MANQUE et la COMPLÉTUDE

Le sentiment de complétude et de satisfaction souvent fugace au cours de la vie, peut bien sûr avant tout prendre le visage de la satisfaction des besoins vitaux (se nourrir, aimer, agir, s’exprimer, ressentir, se sécuriser dans son abris, etc) mais il peut aussi prendre des visages plus singuliers selon l’histoire de chacun. La notion de plaisir, de jouissance, d’accomplissement ou de paix intérieure, semble proportionnel à notre capacité d’investir notre présence sensorielle d’abord mais aussi existentielle.

Nassim HARAMEIN, par sa compréhension du CHAMP UNIFIÉ, nous amène à déconstruire nos croyances habituelles sur le plein et le vide. Dans ses découvertes, il met en relief le fait que ce que nous considérons comme « plein » est ainsi appréhender car il se manifeste dans le spectre de perception humain et que ce que nous pensons comme « vide », absent ou perdu, s’est tout simplement  mis à exister au-delà de ce spectre. Pour lui, rien ne se perd, la force qui anime un réceptacle peut disparaitre de notre champ de perception et continuer à exister sur une autre fréquence, voir sous une autre forme : lors de ses conférences, il évoque l’éther invisible qui nous entoure, là ou nous pensions trouver du vide, l’être qui à sa mort continue son existence sur un autre plan de réalité, lorsque nous le pensons disparu, etc,.

Le manque, souvent associé à un sentiment d’impuissance à obtenir ce que l’on désire, nous pousse à chercher comment évacuer la souffrance due à la frustration et à nous mettre en quête de satisfactions de transfert parfois superficielles et immédiates (la consommation de nourriture ou d’objets par ex ) ou encore sublimatoires (créations, activités, passions, relations, quêtes intérieures ou extérieures, etc). Le choix des réponses au manque, prend bien sûr racine dans notre histoire personnelle (expériences marquantes de frustration et de plaisir dès le plus jeune âge) mais aussi dans les affinités électives de l’âme qui se développent au fur et à mesure des incarnations (talents, vocations,  expériences fondamentales, quêtes, etc).

Dans le recueil transmis par Gitta MALLASZ, «DIALOGUE AVEC L’ANGE», l’Ange fait l’éloge du manque, pour lui, le fait de ressentir la faim du corps et celle de l’âme est un façon de demander, il nous invite à demander… a la page 202 de ce recueil, il nous confie: « LA DEMANDE EST NÉCESSAIRE. Ne sois pas lente à demander, demande toujours ! Tu peux nous appeler et nous faire des demandes.  SANS DEMANDE, NOUS NE POUVONS PAS DONNER. Demande, question – signe de manque. S’il n’y a pas de manque, il n’y a pas de place pour donner » 

Trouver une dynamique satisfaisante entre ces 2 pôles n’en est pas moins le fruit d’une subtile alchimie intérieure qui n’a de cesse d’évoluer…  Nous nous proposons lors des ateliers de ce 1ertrimestre 2019, de faire ensemble un pas de plus vers l’harmonisation de cette danse personnelle du plein et du vide, de la plénitude et de la perte, du donner et du recevoir, du creux et de la bosse….

AGENDA
 
VENDREDI 18 JANVIER : Plan physique
VENDREDI 15 FÉVRIER : Plan affectif
VENDREDI 8 MARS : Plan métaphysique

L’OBJECTIF DES ATELIERS DU VERSEAU ?
 
Visiter nos coulisses de multiples façons, afin d'améliorer encore et encore la qualité de notre PRÉSENCE. Cette très belle phrase de Jiddu Krishnamurti exprime merveilleusement l'état d'esprit de ces instants partagés: "ce que nous allons entreprendre ensemble, c'est une expédition, un voyage de découvertes dans les recoins les plus secrets de notre conscience. Et pour une telle aventure, nous devons partir légers, nous ne pouvons nous encombrer d'opinions, de préjugés, de conclusions". 

Lors de ces ateliers, nous alternons les temps de réflexion et ceux d'intégration sensible en méditation, afin de faire travailler de concert notre cerveau gauche et notre cerveau droit. Un thème particulier est souvent exploré sur plusieurs séances, alors même si dans l'idéal, il est intéressant de vivre l'ensemble de la progression, chacun est libre d’assister aux ateliers qui les inspirent. Il est cependant demandé de prévenir à l'avance de sa participation pour permettre la préparation de l'atelier (téléphone, SMS, Mail).    

CONDITIONS : PAF 15 € - Apporter un met et une boisson à partager en fin de séance et PRÉVENIR DE VOTRE PRÉSENCE

14/01/2019

L'ATELIER DE JANVIER

Le PLEIN et le VIDE sur le PLAN PHYSIQUE
VENDREDI 18 JANVIER à 19h
Lors de cet atelier, nous nous proposons d’observer les multiples visages que cette danse du plein et du vide peut prendre sur le plan physique matériel, corporel et énergétique:

- Notre rapport au souffle de la vie : l’inspire et l'expire, nous expérimenterons différents états d'être en fonction de notre respiration. 

- Notre rapport à l’oralité et à la nourriture sous diverses formes : la faim et la satiété, les symptômes anxiogènes comme les tendances à la boulimie ou à l’anorexie ? Le nourricier, le gourmet, le gourmand ou l'ogre ? Le jeûne, l’ascétisme, le pranisme ? Les addictions diverses ?

- Le besoin d’agir / interagir / réagir mais aussi de se ressourcer / laisser advenir / contempler. La nécessité de faire circuler au mieux l’énergie qui nous traverse, d’évacuer les tensions de participer corporellement ou par nos actions.
 
- L’être en mouvement, notre façon de vivre notre appétit spatial ou encore notre sobriété dans l'amplitude de notre investissement spatial : nos facilités corporelles (habileté, savoir faire, élan) et nos difficultés (maladies, handicap, frein, blocage, etc).

Les expériences de l'ABONDANCE comme celles la SOBRIÉTÉ, nous donnent régulièrement l'occasion d'affiner notre présence au monde et à nous même, voici une nouvelle occasion d'entrer plus en profondeur dans la danse de la vie...

PRÉPARATION: commencez à observer vos tendances instinctives : vous sentez vous plus souvent en manque ou au contraire plus souvent saturé ? Vous sentez vous plus à l'aise dans l'action ou la contemplation ? observez votre rapport à la nourriture ... notez vos réflexions sur ce qui vous manque le plus, ou encore ce qui vous comble le mieux.

CONDITIONS: PAF 15€ - apportez un met et une boisson à partager en fin de séance et PRÉVENIR DE VOTRE PARTICIPATION (SMS, mail ou tel)

09/01/2019

MEDITATION

D’ÉQUINOXE DE PRINTEMPS
JEUDI 21 MARS 2019 à 19h  

Les temps d'équinoxes et de solstices sont des moments particuliers de polarisation des énergies sur Terre et donnent l'occasion à de nombreux groupes sur la planète de se réunir pour prier, méditer et ensemencer l’éther avec des intentions de paix et d'amour.   Aux équinoxes, la durée du jour égale celle de la nuit. Nous voici arrivés à l’équinoxe de Printemps, moment où le SOLEIL entre dans le signe du BÉLIER. Les énergies de la terre poussent tout ce qui a été semé dans les mois précédents par nos pensées, émotions et actions,  à se manifester.

QUELQUES MOTS SUR LES CONFIGURATIONS PLANÉTAIRES DU MOMENT...

Comme chacun le ressent, nous nous approchons de plus en plus précisément d'un point de non retour au niveau de la conscience de soi comme sur les plans de conscience collective. Cette année, l'équinoxe de printemps coïncide avec la Pleine Lune du mois de mars. Le thème de cette PL est particulièrement contrasté avec un déploiement de plus en plus tyrannique et excessif des forces en charge de la gestion des pouvoirs et un rayonnement de plus en plus intense de communion collective voir spirituelle pour certains. 

Alors, bien sûr, il est plus que jamais bénéfique pour assurer la transition inéluctable dans laquelle le monde est engagé, de se rassembler pour nourrir et renforcer les égrégores de bienveillance collective et d'ensemencer nos vies et celles de tous les êtres chers, avec des pensées de paix, d'amour et de libération.

CONDITIONS : PAF 15€ - apporter un met et une boisson à partager en fin de méditation et PRÉVENIR DE VOTRE PARTICIPATION (mail, SMS ou tel)

13/09/2018

LES ATELIERS DE L'AUTOMNE 2018

Le PROFANE et le SACRÉ 

Des peuples primordiaux à notre civilisation mondialisée, l’humain a mêlé sa vie profane à sa vie sacrée de multiples façons…  Alors que nos sociétés matérialistes tendent à réduire le vivant aux fonctions rationnelles qui génèrent une force de production, éloignant ainsi les hommes d’une pratique quotidienne du sacré; on remarque que les épreuves rencontrées au cours d’une vie, poussent parfois les êtres à se questionner sur le sens profond de leur vécu. La nuit de l’âme que nombre de nos contemporains expérimentent alors, témoigne du besoin de restaurer l’écoute intime du mystère qui nous anime. 

Mais qu’est ce qui différencie le profane du sacré ? Que signifie ces mots pour chacun de nous ? Quel chemin relie l’un à l’autre ?  Le concept même de « profanation » n’évoque t’il pas un tabou métaphysique d’importance qui loin de ne concerner que notre rapport à la mort,  est de plus en plus souvent pratiquée comme une offense à la vie ? etc… 

En bref, nous nous proposons cet automne de réfléchir ensemble sur ce thème qui sous-tend la pleine dimension de notre incarnation, imprègne nos grilles de lecture du Réel et notre attitude quotidienne par rapport à la vie : la nôtre bien sûr, celles de nos êtres chers mais aussi celle de la Terre, des animaux, des végétaux, etc.


AGENDA

- VENDREDI 12 OCTOBRE : le PROFANE et le SACRÉ / la RELATION à SOI
- VENDREDI 9 NOVEMBRE : le PROFANE et le SACRÉ / la RELATION à l'AUTRE
- VENDREDI 7 DÉCEMBRE : le PROFANE et le SACRÉ au sein de nos ACTIONS 

12/09/2018

L'ATELIER D'OCTOBRE

LE PROFANE ET LE SACRÉ dans la RELATION à SOI
Vendredi 12 octobre à 19h


La relation à soi même est peut être celle qui résiste le plus au changement, peut être parce qu’elle commence si tôt à se former dans l’interaction émotionnelle avec l’inconscient de nos parents, qu’elle échappe en grande partie à notre conscience. Le plus souvent, notre ambiance intérieure et nos chemins de pensée sont vécus comme des habitudes incontournables aussi les vides, les pleins et les trop-pleins, les manques et les vertiges, les ouvertures et les fermetures, nous amènent au fur et à mesure à élaborer la forme singulière qui caractérise notre personnalité, enfin ce que l’on croit être. 

Pourtant à un moment de notre cheminement, notre être se sent à l’étroit dans ces conditionnements et mué par l’appel de l’âme, se met en quête de sa véritable nature… Ainsi le SACRÉ entre dans notre vie…  comme on dit, c’est en se dés-identifiant de ce l’on croit être que l’on permet à notre être véritable de se révéler.  
 
Lors de cet atelier :
- Nous partagerons nos réflexions pour faire ensemble un pas de plus sur cette route qui nous mène vers la révélation de notre nature primordiale.
- Nous nous questionnerons sur les perceptions récurrentes que nous avons de nous même, qu'elles soient positives ou plus complexes.
- Au cours de notre vie,nous pouvons avoir eu la sensation qu'une part sacrée et pure de nous même a été «profané», c'est-à-dire «non respecté»
- Depuis, comment nous respectons nous et comment nous faisons nous respecter?
- Si besoin, nous ferons en méditation, l'expérience de la guérison sacrée de cette part altérée.
- Enfin, nous consacrerons le lien merveilleux que notre part incarnée tisse avec notre être originel.

PRÉPARATION : apporter un objet, image, pierre ou fleur qui rend hommage au sacré de votre être

CONDITIONS : apporter un met et une boisson à partager et PREVENIR DE VOTRE PARTICIPATION ( SMS, mail ou tel)




11/09/2018

L'ATELIER DE NOVEMBRE

Le PROFANE et le SACRÉ  / La RELATION à L’AUTRE
Vendredi 9 Novembre à 19h


Lors de l’atelier précédent, nous avons exploré la dimension initiatique et singulière du chemin vers Soi. Nous nous proposons dans ce 2ème volet de porter ce double regard profane et sacré, sur notre vécu relationnel. Dans notre relation à l'autre comme dans notre lien à nous même, nous sommes tiraillés entre une logique de mortel, taraudés par sa vulnérabilité et notre aspiration d’immortel, en quête de sa véritable nature originelle et sacrée. 

Alors, bien sûr, nous retrouvons ce paradoxe lors de notre relation à  l’AUTRE, cet autre qui nous attire ou nous dérange, que nous craignons autant que nous le désirons. Il y a cet AUTRE, notre semblable, avec qui nous aspirons à communier pour en finir avec la grande peur de l’exclusion et tenter de calmer notre nostalgie métaphysique de fusion originelle. Et puis, il y a cet AUTRE, drapé dans sa différence, qui nous renvoie à notre incontournable solitude, à notre frustration, à l’état de séparation et qui peut nous amener à enflammer des rapports de force jusqu’à nous mettre en péril. Quelque soit le type de liens : parents, amours, enfants, ancêtres, amis, réseaux sociaux ou spirituels, etc, et même si chaque relation est unique et originale, il semble que toutes jonglent entre ces 2 pôles, semblables et différents, elles oscillent entre des jeux de miroirs et des archétypes initiatiques qui se mettent en scène au-delà de notre volonté.  Nous ne pouvons que suivre le fil conducteur de ces énigmes personnelles en tendant à faire de cette pulsion de lien et de ses paradoxes, une formidable occasion d’évolution pour chaque personne en présence. 

Voici donc le thème sur lequel nous nous pencherons ce vendredi de novembre, pour faire le point sur nos propres histoires d’amour et les enrichir de nouveaux éclairages. Lors de cet atelier, nous partagerons nos réflexions et observations sur nos comportements relationnels récurrents, ceux qui nous ont marqué au départ de nos vies et qui ont résonné par la suite. 

- Quel est cet autre qui me fait face ? Comment est ce que je le perçois ?
- Comment fonctionnent les jeux de miroirs, de projections mutuelles ?
- Quelle sont ces mises en scènes inconscientes ou subconscientes qui se réactivent souvent dans nos relations privilégiées ? 
- Quelle est l’attitude la plus fertile pour laisser respirer nos relations et utiliser les difficultés rencontrées comme levier d’éveil ? 
- Il est intéressant de décristalliser ces empreintes dans notre corps mental comme dans notre corps affectif et émotionnel afin de regagner en amplitude et en liberté de mouvement. Aussi, lors de la méditation, nous prendrons soin de ces liens précieux en les bénissant et en rendant hommage au sacré des êtres importants dans notre vie. En bref, encore une occasion de faire des progrès en Amour … 

PRÉPARATION : apporter un objet, image, pierre ou fleur qui symbolise pour vous une offrande au sacré des êtres que vous aimez. 

CONDITIONS : apporter un met et une boisson à partager et PREVENIR DE VOTRE PARTICIPATION (SMS, mail ou tel)