LA LUNAISON D’OCTOBRE 
Une lunaison consacrée à la GESTION de nos DIFFÉRENCES au sein de nos RELATIONS…
 
C’est le moment de faire le point : avons-nous un rapport d’Amour ou de Guerre avec nous même, avec l’autre, avec la Création ? Vivons nous nos différences comme des contradictions ou comme une complémentarité ? Cette lunaison concerne plus particulièrement tous ceux qui ont des planètes dans le 2ème et 3ème décans des signes cardinaux c'est-à-dire BÉLIER, BALANCE, CANCER et CAPRICORNE.
 
LA NOUVELLE LUNE 
Elle démarre à 13°26 de la BALANCE le Mercredi 6 octobre à 13h07 (heure française)

- La conjonction SOLEIL/LUNE se fait ce mois-ci en conjonction avec MARS, en aspect harmonieux avec SATURNE et la LUNE NOIRE : La question de justice et de justesse est centrale ce mois ci. On peut cependant se sentir particulièrement impuissant à réaliser la paix à laquelle on aspire. L’intégrité et l’authenticité permettront de trouver des résolutions inattendues.  
- MERCURE est un peu plus loin au carré de PLUTON : le mental gagnera à ne pas rester sur la surface des choses si il veut pourvoir participer à ces résolutions, observer le dessous des cartes sera nécessaire. Le caché, le secret, l’occulte seront de la partie.
- VENUS, planète maitresse de l’amas en BALANCE,  est en SCORPION, conjoint au NŒUD SUD, elle dissone JUPITER et la LUNE NOIRE : de vieux résidus karmiques qui ont envenimé des relations passées, se réactualisent, il est temps d’accepter de rouvrir ces dossiers avec bienveillance et profondeur pour les dissoudre enfin.
- SATURNE est toujours dans le 1er décan du VERSEAU en dissonance avec URANUS en TAUREAU : Ensemble, ils orchestrent depuis de nombreux mois, le bras de fer actuel entre 2 visions apparemment incompatibles de l’Humanité à venir.
 
La PLEINE LUNE 
Elle se fait à 27°27 de l’axe BÉLIER/BALANCE,  le Mercredi 20 octobre à 16h58

- Le SOLEIL à la fin de la BALANCE est conjoint à MARS, ils s’opposent à la LUNE en BÉLIER et forment tous les 3 un aspect dissonant avec PLUTON qui transite les derniers degrés du CAPRICORNE : cet axe évoque les conflits égotiques entre l’envie d’imposer à l’autre sa vérité et le désir de s’unir à lui. Les 2 planètes de l’Énergie, des impulsions instinctives et des pulsions, MARS et PLUTON en dissonance, mettent de l’huile sur le feu sur les tensions existantes. Les forces en présence peuvent être destructrices en s’infiltrant par les failles intimes, individuelles et collectives et en enflammant de façon masquée les divisions sous toutes ses formes. 
- MERCURE en BALANCE est en aspect harmonieux avec VENUS, SATURNE et la LUNE NOIRE : ceux qui désirent sincèrement dialoguer pour pacifier les situations en profondeur, pourront miser sur l’inspiration et  l’intelligence.
- Cette opportunité est renforcée par la présence de JUPITER dans le dernier décan du VERSEAU, en aspect harmonieux avec l’opposition MARS/SOLEIL en BALANCE à la LUNE en BÉLIER : la bienveillance et la générosité légendaire d’un JUPITER bien utilisé, sa puissance charismatique et humaniste étant exaltée en VERSEAU, fait de cette planète une réelle opportunité d’apaiser les conflits, de rassembler et de se protéger du déferlement de la violence.  
- L’AXE des NŒUDS LUNAIRES transite les derniers degrés de l’axe SAGITTAIRE/GÉMEAUX : il nous invite plus que jamais à utiliser le verbe pour s’exprimer, communiquer et résoudre les différents.

Pour résumer… La présence de MARS et les dissonances de la PL avec PLUTON, font une fois de plus de cette lunaison, un lieu de tension extrême entre les forces.  Certaines enflamment les divisions lorsque d’autres rassemblent autour de valeurs humanistes. La BALANCE nous propose de peser dans ses plateaux ce que nous aimons et ce qui nous dérange avant de nous positionner.

Gérer ses pulsions égotiques au sein de la relation est le thème du mois… Arriverons nous à passer d’une logique excluante « gagnant/perdant » à une logique « gagnant/gagnant » ? C'est-à-dire, trouver le chemin de communication et de pensée pour passer d’une lecture manichéenne des événements et des relations : « l’un ou l’autre » à une compréhension de la différence comme source de richesse : « l’un et l’autre ». Nous voici bien sur un des défis majeurs de nos relations au cours de l'incarnation.

Dans la pratique, il y a beaucoup de tensions dans l’air ce mois ci, et les conflits tendent à s’enflammer de toutes parts… Plus que jamais, pour éviter les fractures relationnelles préjudiciables et les pièges de la division, il s’agira de se méfier de son impulsivité et tenir en respect ses blessures égotiques. Continuer à dialoguer pour dépasser les différents et mieux comprendre la vision de chacun, est la clé. Ceux qui auront la sagesse d’aspirer à cette étape de pacification feront un grand pas vers l’épanouissement.

 

 

Aucun commentaire: