Les BOUCLES de RÉTROGRADATION de MARS et le NETTOYAGE de l’ Ego

- MARS  réalise une BOUCLE DE RÉTROGRADATION dans le signe des GÉMEAUX du 31 octobre 2022 au 16 mars 2023.    
- Cet ÉVÉNEMENT ASTROLOGIQUE vient nous interroger sur NOTRE FAÇON D’AGIR, de RÉAGIR et D’INCARNER ce que nous souhaitons, par le biais de notre VERBE, notre PENSÉE et notre PAROLE.

La planète MARS initialise l’incarnation, elle est l’instrument de l’ego : son emplacement dans notre thème natal décrit la singularité de nos FAÇONS D’AGIR et de RÉAGIR et nous renseigne sur les mobiles internes inconscients de nos élans, désirs, impulsions et passages à l’acte.  Elle nous projette dans la dimension karmique qui s’exprime tout le long de nos vies, puisque nous expérimentons sans cesse sans le savoir la loi de causalité, c’est à dire l’effet de nos actes et de nos réactions d’hier au sein de notre vie d’aujourd’hui.

 MARS est une planète rapide qui transite un signe en 1 mois ½, son effet étant en général assez ponctuel. En période de rétrogradation, elle y reste beaucoup plus longtemps, soit ici 7 mois 1/2. De plus, alors que d’ordinaire l’action de MARS se manifeste  de façon  instinctive, primaire et extravertie, les périodes de rétrogradation induisent des temps d’introspection pour réfléchir sur nos comportements  et l’incidence de nos actions et réactions au sein de nos relations et réalisations.

Transitant ici le signe des GÉMEAUX, elle attire notre attention sur l’utilisation que nous faisons au quotidien de notre VERBE, nos façons de penser et de nous exprimer. Cette période de rétrogradation risque fort d’imposer un coup de frein à la spontanéité naturelle de Mars associée à la légèreté légendaire de ce signe de printemps, ce qui peut être ressenti comme déroutant car ouvrant à des réflexions d’une maturité et d’une profondeur inhabituelle.

L’OBJECTIF : ACCORDER LA PUISSANCE DE NOTRE VERBE AVEC NOS VÉRITABLES ASPIRATIONS… fluidifier l’impact des empreintes mémorielles grippées ou conflictuelles enfouies dans notre inconscient afin qu’elles se manifestent au sein de nos fonctionnements quotidiens de façon plus harmonieuse.  

THÈMES DES 3 PHASES DE CETTE BOUCLE
 
Phase 1 : le 31 octobre 2022, MARS devient rétrograde, il est à 25°des  GÉMEAUX 
Dans ce thème on remarque surtout un amas en SCORPION prépondérant : SOLEIL/MERCURE/VENUS/ NŒUD SUD y sont conjoints et dissonent une conjonction LUNE/PLUTON en CAPRICORNE, si l’on rajoute que la lunaison active ce signe ce mois ci, on peut en déduire que le niveau de morbidité ambiant est particulièrement élevé et que les ombres se révèlent et s’enflamment un peu partout, au niveau individuel comme au niveau collectif.   Les ombres tapies dans les inconscients s’enflamment pour être travaillées, nos anciens rapports au « réel» sont en train de mourir et ses râles se font entendre un peu partout… au-dedans comme au dehors. Comme le disait si bien Antonio Gramsci : « Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaitre et dans ce clair-obscur surgissent les monstres ».

C’est dans ce contexte que MARS démarre sa boucle de rétrogradation, il est alors à 25° des GÉMEAUX en aspect harmonieux avec MERCURE, avec SATURNE, mais en dissonance avec la conjonction JUPITER/NEPTUNE qui transitent les derniers degrés des POISSONS : le champ des possibles est complètement ouvert et le libre arbitre est interrogé de façon frontale, qu’engendrons nous avec notre verbe ? Est-il vraiment au service de notre vérité la plus essentielle ? Il n’est plus temps de fuir ni de se mentir et le déni serait très dommageable dans le contexte actuel. La légèreté juvénile des GÉMEAUX n’est plus de rigueur, il est temps de choisir de se mettre en face des réalités et d’assumer ses responsabilités authentiquement.

Phase 2 : le 13 janvier 2023, MARS redevient DIRECT, il est alors à 8°des GÉMEAUX 
Dans le thème de ce moment, la conjonction du SOLEIL avec PLUTON en CAPRICORNE témoigne des prises de conscience qui se sont produites depuis le début de cette boucle. La vérité incontournable se fait sentir de façon aiguë, c’est vraiment une avancée notoire de la maturité qui est recherchée. Être honnête avec soi même pour enfin parler vrai et agir en conséquence avec courage et clarté.
 
MERCURE  maitre des GÉMEAUX est en CAPRICORNE, il dissone la LUNE et JUPITER: voici une configuration qui attire notre attention sur la tendance qu'à l'humain à renier sa vérité profonde pour se cacher derrière un masque, une personnalité de façade qui permet de ne pas se mettre en danger d'exclusion. faire le choix de l'authenticité étant pourtant la voie de l'unité intérieure.
Phase 3
 
: le 16 mars 2023, LA BOUCLE S’ACHÈVE, lorsque MARS repasse à 25°du GÉMEAUX, degré initialement atteint au début de la boucle. 
- Dans le thème du moment, nous remarquons que MARS forme un aspect dissonant avec une conjonction SOLEIL/MERCURE/NEPTUNE à la fin des POISSONS : nous sommes à la fin de l’ère des POISSONS, un nettoyage des illusions, une dissolution des voiles qui détourne d’une véritable assimilation du message christique originel, s’impose. L’exigence d’amour inconditionnel et empathique proposé au début de cet ère, est tout sauf tiède. Il est temps de faire le point en nous sur ce thème : « comment aimons-nous ? » et « comment nous accompagnons-nous ? »

- Le fait que PLUTON dissone alors les NŒUDS LUNAIRES toujours présents dans l’axe SCORPION/TAUREAU met l’accent sur le fait que ce qui se cache encore dans notre ombre et celles du Monde est toujours une menace à notre paix intérieure. Le danger étant encore occulté à la connaissance de tous, d’autres étapes de révélations seront donc appelées à se manifester dans les mois qui viennent, pour déchirer d’autres voiles. A suivre donc...

- SATURNE est alors entré en POISSONS, alors que la LUNE est planée en CAPRICORNE sur l'ASCENDANT en dissonance avec JUPITER: voilà qui nous amène à déconstruire les anciens masques sociaux élaborés lors de l'ère des POISSONS. 

QUELQUES PISTES DE RÉFLEXION ...

 LA RANCUNE

MARS, instrument de l’Ego, peut facilement devenir agressif et divisant au sein d’une relation lorsqu’il a l’impression que son intégrité est menacée. Je vous renvoie aux sages remarques d’Eckhart TOLLE sur le sujet : « Le ressentiment qui dure s’appelle rancune. Porter de la rancune en soi, c’est être en permanence « contre » et c’est la raison pour laquelle la rancune constitue une partie significative de l’ego chez bien des gens. Les rancunes collectives peuvent survivre pendant des siècles dans la psyché d’une nation ou d’une tribu et alimenter un cycle sans fin de violence. La rancune est une forte émotion négative reliée à un événement ayant parfois eu lieu il y a longtemps et que l’on entretient par la pensée compulsive en se répétant l’histoire dans sa tête ou tout haut sous la forme de « ce que quelqu’un m’a fait » ou « ce que quelqu’un nous a fait ». La rancune contaminera d’autres secteurs de votre vie. Par exemple, pendant que vous ressassez et sentez la rancune, l’énergie émotionnelle négative qui lui est rattachée peut déformer votre perception d’un événement se produisant dans le présent ou influencer la façon dont vous parlez ou agissez avec une personne dans le présent. Une forte rancune arrive à contaminer de grands secteurs de votre vie et à vous maintenir sous l’emprise de l’ego.

Il faut de l’honnêteté pour reconnaître que vous abritez encore de la rancune, qu’il y a quelqu’un, un ennemi, dans votre vie à qui vous n’avez pas complètement pardonné. Si c’est le cas, soyez conscient de la rancune aussi bien sur le plan cognitif qu’émotionnel. En d’autres mots, soyez conscient des pensées qui entretiennent cette rancune et sentez l’émotion que le corps génère en réponse à ces pensées. N’essayez pas de vous débarrasser de la rancune. Essayer de se débarrasser ou de pardonner ne fonctionne pas. Le pardon se produit naturellement quand vous voyez que la rancune n’a d’autre raison d’être que de renforcer un faux sens de soi, de maintenir l’ego. Voir, c’est se libérer. Quand Jésus disait « Pardonnez à vos ennemis », il enseignait essentiellement aux gens à défaire une des principales structures de l’ego humain.

Le passé n’a pas le pouvoir de vous empêcher d’être présent maintenant. Seule la rancune concernant un fait passé a ce pouvoir. Et qu’est la rancune sinon un fardeau de vieilles pensées et de vieilles émotions ».

 LA COMMUNICATION INTUITIVE

 Malgré le fait que nos sociétés contemporaines soient peu à peu arrivées à un seuil critique en termes de pouvoir de destruction de la nature, il reste encore quelques tribus primitives sur Terre qui témoignent de modes de vie radicalement  opposés aux nôtres.  La stabilité de leurs formes collectives leur a permis de traverser les siècles en prenant soin de préserver leur équilibre avec les autres règnes, ils n’ont eux jamais oublié que nous ne sommes pas séparés de la Nature. Pour eux, la Vie est Une au-delà de sa diversité de manifestation et nous y sommes inclus. Ils savent calmer l’agitation du mental pour écouter le monde, ouvrir leur cœur et échanger des sensations, des émotions, des images, avec toutes les autres formes de vie - notamment les animaux, les plantes et le monde invisible des forces. Ce dialogue silencieux, d'être à être, s'appelle la communication intuitive. La capacité à communiquer intuitivement fait partie de notre nature, tout comme le fait de voir ou d'entendre. Pour la retrouver, il suffit de la pratiquer.

 La puissance de notre verbe ne trouve pas ses appuis que dans notre mental, elle est aussi nourrie par notre corps émotionnel, notre intuition et notre capacité empathique. Et c’est bien cette réconciliation intérieure entre notre cerveau gauche et notre cerveau droit, notre réceptivité et notre capacité à émettre, qui est souhaité à l’occasion de cet événement astrologique.

 

Aucun commentaire: